JACQUELINE RIU

L’enseigne de magasins Jacqueline Riu dote ses équipes des outils de reporting avancés de BiX Software.

BiX Software, éditeur français de logiciels de Business Intelligence, annonce que l’enseigne de magasins de prêt à porter féminin Jacqueline Riu a choisi son logiciel BiXAnalytics pour regrouper toutes ses données dans un seul outil de gestion multidimensionnelle des informations.

BiXAnalytics va permettre au Contrôle de Gestion, au service Achats, aux Chefs de Produits, aux Directeurs Régionaux et aux Directeurs de Magasins de suivre les principaux indicateurs. Ils pourront par exemple observer l’évolution des collections, pour vérifier que les objectifs fixés sont respectés et piloter la relation avec les fournisseurs, comparer les chiffres d’affaires, les paniers moyens, les tickets moyens et la fréquentation des différents magasins : 190 en France, 30 en Pologne, à la Réunion et quelques masters franchisés en Arabie Saoudite.

 « Nous avions jusqu’à présent une dizaine d’outils d’analyse disparates, chaque entité ayant réclamé un logiciel différent au fil des années. Cela nous amenait à comparer des données non comparables au final et il était temps pour nous de rationaliser toute cette information issue de notre ERP, » explique Philippe Juré, Directeur Informatique des enseignes Jacqueline Riu.

 « Nous avons choisi BiXAnalytics pour ses performances et sa capacité de diffusion, mais aussi pour son plug in Excel,» complète Pierrick Monjoin, Responsable des Systèmes d’Informations chez Jacqueline Riu.

Chaque semaine, le contrôle de gestion envoie à chacun un extrait de BiXAnalytics sous forme de tableau Excel afin de l’informer des données pertinentes pour son métier. Il permet aux Directeurs de Magasins de suivre leurs résultats ou d’autres indicateurs comme le taux de transformation et de les comparer aux autres magasins. Les Directeurs Régionaux reçoivent les mêmes données, à l’échelon supérieur.

« Nous sommes ravis que l’enseigne de magasins Jacqueline Riu ait choisi BiXAnalytics pour exploiter les informations en provenance de leur ERP, consolidées dans Analysis Services», déclare Frédéric Koukerdjinian, Directeur des Opérations de BiX Software. « Grâce à notre solution totalement intégrée dans Excel, les utilisateurs gagnent en autonomie et souplesse. Ils profitent également de l’efficacité des cubes au travers de l’interface de BiXAnalytics qui offre un accès simplifié pour l’utilisateur final à ses axes fonctionnels d’analyse sans avoir à se référer à la structure technique des données. BiXAnalytics facilite l’analyse des performances et la diffusion d’une information unique, juste et cohérente pour tous.»

Ce passage à BiXAnalytics marque la fin des heures passées par les salariés à construire des tableaux Access ou Excel pour orienter les informations, chacun selon son besoin, en réinterprétant les données issues de l’ERP.

Dans un second temps, l’équipe informatique de Jacqueline Riu envisage de doter les directeurs régionaux et les chefs de produits d’un accès web aux tableaux de bord dynamiques avec BiXWeb.

CARREFOUR

En cinquante ans, le groupe Carrefour est devenu un leader de la distribution dans le monde. Deuxième distributeur mondial et premier distributeur européen, il développe aujourd’hui quatre formats de magasins alimentaires : les hypermarchés, les supermarchés, le cash&carry et les magasins de proximité. Le groupe Carrefour compte aujourd’hui plus de 9 990 magasins exploités en propre ou en franchise.

Découvrez au travers de 2 vidéos comment CARREFOUR utilise les solutions de BiX Software pour son reporting financier. Thierry VINAY et Eric ABOUZEID, appartenant au département Contrôle de Gestion du groupe, expliquent le premier dans une vidéo en français, et le second dans une vidéo en anglais les raisons qui ont motivé le choix de BiXAnalytics, ainsi que les gains constatés.

CEBIT

BiX Software, éditeur français de logiciels de Business Intelligence, annonce sa présence au CEBIT 2013 à Hanovre sur le stand K17, Hall 6 au sein du Pavillon France.

BiX Software veut profiter du plus grand événement mondial consacré au numérique pour lier de nouveaux partenariats internationaux, avec des SSII ou des cabinets de conseil intervenant sur des projets de Business Intelligence (BI) et des éditeurs désirant enrichir leurs logiciels avec une solution de Reporting et d’Analyse de données, dédiée aux utilisateurs.

« Nous avons la volonté d’accélérer notre développement à l’international, » explique Frédéric Koukerdjinian, Directeur des Opérations de BiX Software. « 25% de notre chiffre d’affaires est réalisé en dehors de l’hexagone, souvent pour des sociétés françaises et européennes qui déploient nos solutions dans leurs filiales. Les solutions BiX sont déjà utilisées en Asie et en Amérique du nord. Et nous voulons donner une nouvelle dynamique à nos ventes internationales par le biais de nouveaux partenaires aux quatre coins du monde, mais aussi plus près en Europe, en Allemagne, Belgique ou en Italie. »

Son produit phare, BiXAnalytics permet des analyses simples ou avancées directement dans Excel, avec des calculs effectués au niveau du serveur de base de données, apportant plus de rapidité et une meilleure puissance de traitement des moteurs OLAP (OnLine Analytical Processing).

Déjà certains éditeurs de logiciels tels que AGT, éditeur français de solutions de pilotage, d’animation et d’aide à la décision, en mode Saas, pour les réseaux de commerces et de services, et PrecisionPoint, éditeur britannique de solutions BI pour les utilisateurs de Microsoft Dynamics NAV et AX, ont intégré les fonctionnalités de BiXAnalytics à leurs outils.

(mis à jour – 11/03/2013)

Partenariat AGT

BiX Software et AGT concluent un partenariat et proposent une solution SaaS pour les réseaux de commerce et de services.

BiX Software, éditeur français de logiciels de Business Intelligence, annonce un partenariat technologique et commercial avec AGT, éditeur de solutions de pilotage, d’animation et d’aide à la décision, en mode Saas, pour les réseaux de commerces et de services.

Plus de 16 000 points de vente bénéficient aujourd’hui de la solution AGT Retail, qui leur permet de suivre leur activité en temps réel, depuis un simple navigateur ou depuis une tablette, et de se «benchmarker» à partir d’indicateurs simples, partagés et compréhensibles.

« Les relations entre BiX Software et AGT Retail reposent sur une confiance établie de longue date et une reconnaissance mutuelle de nos expertises. Lorsqu’il nous est apparu un besoin d’apporter de nouvelles fonctionnalités de reporting à la demande, c’est tout naturellement que nous nous sommes tournés vers BiX Software » explique Laurent Dubernais, président d’AGT Groupe.

« Nos deux solutions se complètent, » précise Frédéric Koukerdjinian, Directeur des Opérations de BiX Software. « Nos logiciels BiXAnalytics, BiXWeb et BiXPublisher sont particulièrement appréciés pour la publication rapide et facile de tableaux de bord à la demande, à partir des outils de prédilections des utilisateurs. AGT nous apporte son savoir-faire pointu dans le secteur des franchises, des coopératives, des réseaux de commerces intégrés et mixtes. Notre partenariat est réellement technologique et commercial : nous apportons un complément d’outil et ils nous apportent une ouverture vers un marché bien spécifique. »

Plus de 50 enseignes utilisent les solutions d’AGT Retail, parmi lesquelles figurent Intersport, ORPI, Mr Bricolage, Casino Proximité, Thomas Cook Voyage, Best Western, et Midas.

Le Monde Informatique

Devenu BiX Software, BristolDecision s’est implanté aux
Etats-Unis.
Les solutions de BiX Software (anciennement BristolDecision) permettent à l’utilisateur de créer des tableaux de bord au-dessus d’Excel. L’éditeur vient de s’installer en Californie. L’éditeur français BristolDecision, spécialisé depuis sa création en 1996 sur les outils d’édition de rapports et de tableaux de bord, s’est implanté aux Etats-Unis cet été. Au passage, il a changé son nom en BiX Software.
La société a choisi de s’installer sur la côte Ouest, à San Francisco, avec la volonté de rayonner sur l’ensemble du marché nord-américain. Son offre s’utilise avec Excel, en
mode web et graphique, avec les principaux moteurs OLAP du marché pour exploiter les données multidimensionnelles: celui de Microsoft, Express, Oracle OLAP et Essbase, mais aussi BW de SAP, TM1 repris par IBM, Pentahon Mondrian, ou encore icCube.
« La société s’est créée avec l’intention de rendre l’utilisateur final complètement autonome pour réaliser ses dashboards, en le plaçant dans son environnement privilégié », rappelle Frédéric Koukerdjinian, son directeur des opérations.
La société développe trois solutions : BiXAnalytics pour créer ses tableaux de bord (l’outil donne accès à toutes les fonctionnalités d’Excel) qui se déploient en client léger vers les destinataires des documents, BiXWeb pour construire ses rapports depuis un navigateur web, et BiXPublisher pour gérer la diffusion des tableaux de bord. « Notre logiciel propose un sélecteur de données très puissant et un outil de calcul pour élaborer à la volée des KPI (indicateurs clés de performance) », met en avant son dirigeant. « Il évite à l’utilisateur de devoir interagir avec le monde de l’IT. C’est une surcouche que nous apportons à Excel sans bloquer ce que ce dernier sait déjà faire ».
La base installée de l’éditeur compte de grandes entreprises ou administrations françaises comme Auchan, Carrefour, Capgemini, GoSport, Loréal, Pôle Emploi, ainsi que des comptes comme Google et McDonald. « Nous réalisons environ 25% de notre chiffre d’affaires à l’étranger », précise Frédéric Koukerdjinian. BiX Software s’adresse également à des entreprises de taille plus modeste, de 10 à 20 salariés, le prix de son offre démarrant à 2000 euros pour une licence. La société a réalisé un chiffre d’affaires de 850000 euros sur son exercice fiscal clos le 30 juin 2012, en progression de 50% sur un an.

article de Maryse Gros.

Retrouvez l’article sur le site www.lemondeinformatique.fr en cliquant ici.

BristolDecision devient BiX Software

BRISTOLDECISION DEVIENT BIX SOFTWARE ET S’IMPLANTE DANS LA SILICON VALLEY

BristolDecision, éditeur français de solutions de Business Intelligence, devient BiX Software et s’installe dans la Silicon Valley pour conquérir le marché américain. Sa solution d’Analyse et de Reporting BristolReport devient BiXAnalytics.

« BristolDecision a apporté beaucoup d’innovations dans l’analyse de données réalisées dans Excel. Il était juste que le nom et le logo changent à leur tour», déclare Frédéric Koukerdjinian, Directeur des Opérations de BiX Software. « Le nom BiX est à l’image de nos solutions : simple et accrocheur.» Les facettes au-dessus et en-dessous du logo BiX représentent le concept du multidimensionnel, les vues multiples sur les données, les accès aux différentes sources et la polyvalence apportée par la solution.

BiXAnalytics permet aux utilisateurs des analyses simples ou avancées directement dans Excel. Avec les calculs effectués au niveau du serveur de base de données, les utilisateurs bénéficient de la rapidité et de la puissance de traitement des moteurs OLAP (OnLine Analytical Processing). Les KPI (Key Performance Indicators) se créent et se partagent de façon précise et sécurisée dans les solutions de BiX Software, sans maintenance laborieuse des calculs au niveau des cellules Excel.

« Nos solutions reçoivent une forte adhésion de la part des utilisateurs et nos logiciels délivrent avec efficacité et exactitude et de manière systématique les rapports que les utilisateurs attendent. Ces nouveaux nom et logo donnent finalement une meilleure représentation de ce que nous sommes », ajoute Frédéric Koukerdinian.

Forte de cette nouvelle identité, l’entreprise basée à Paris investit dans son développement à l’international, et en particulier aux Etats-Unis, avec une implantation au cœur de la Silicon Valley.

«Nous sommes très fiers de ce nouveau tournant pour l’entreprise. Avec notre forte implantation en Europe, nul doute que c’est une nouvelle page de l’histoire de nos solutions que nous sommes en train d’écrire » conclut Frédéric Koukerdinian.

Parmi ses clients, BiX Software compte de nombreuses entreprises du CAC 40 telles que L’Oréal, BNP Paribas, Société Générale, Carrefour, Capgemini, Crédit Agricole, ou appartenant aux FORTUNE 500 comme McDonald’s, Google, Pfizer, tous secteurs confondus.

BristolReport V6

Nous avons le plaisir de vous informer du lancement officiel d’une nouvelle version MAJEURE (version 6) de BristolReport.

Deux modules totalement nouveaux viennent enrichir, entre autres, les fonctionnalités de BristolReport. Le document joint détaille les innovations et les améliorations de cette nouvelle version.

En synthèse, parmi ces nouveautés, nous pouvons citer :

  • Bristol FormatDesigner : (le premier nouveau module) pour formater exactement comme vous le souhaitez vos rapports
  • Le Sélecteur d’Axe : (le second nouveau module) pour filtrer plusieurs dimensions à la fois. Il reprend la facilité et la puissance du sélecteur de dimension existant pour étendre les capacités de filtrage de BristolReport
  • Les parenthèses dans le sélecteur pour imposer l’ordre d’évaluation des filtres
  • Les sélections « externes » : nouveau principe de filtrage à découvrir pour une cohérence de l’ensemble des états d’un reporting
  • Les totaux, sous-totaux et grand totaux sous la forme d’une simple option à cocher
  • Les commentaires liés aux données
  • Les calculs sur filtres nommés
  • Les calculs de document
  • L’affichage en mode liste
  • etc…

Tout ceci aussi bien pour en faciliter l’usage au quotidien que pour traiter les besoins de reporting les plus évolués.

Nous remercions nos clients qui ont participé au programme Bêta de BristolReport 6 et ont testé cette version dans leurs environnements.

GO SPORT

La Direction Achats de GO SPORT choisit BristolReport pour optimiser sa logistique.

 

 

Retrouvez l’article paru dans 01 Informatique :

 

 

MCDONALD’S

BristolDecision, éditeur de logiciels de Business Intelligence et de Reporting de la Performance, annonce que le groupe de restauration rapide McDonald’s a choisi BristolReport pour analyser et diffuser ses informations financières.

Implanté en France depuis plus de 25 ans, McDonald’s y emploie plus de 44 000 personnes sous son enseigne. McDonald’s sert en moyenne 1,2 million de clients chaque jour dans ses 1085 restaurants en France, dont 860 en franchise. En 2006, les ventes totales HT sous l’enseigne McDonald’s France se sont élevées à 2,7 milliards d’euros.

Lorsque le groupe décide en 2007 de consolider ses outils d’analyse pour ne retenir qu’une solution unique dans ses différents départements financiers, le choix se porte sur Microsoft Analysis Services, introduit par le Département Informatique pour l’analyse des ventes, des achats et de la masse salariale, quelques années auparavant.

Si la cohérence des données justifie ce choix, les services financiers réclament un meilleur rendu des résultats dans Excel, comme le faisait leur ancien outil d’analyse financière. Après étude du marché des solutions de reporting fonctionnant avec Microsoft Analysis Services et restituant les données dans Excel, le choix se porte sur BristolReport.

« BristolReport est connu pour être le plus performant produit du marché pour le reporting dans Excel », explique Alain David, Responsable du Contrôle de Gestion de McDonald’s France.

BristolReport a été choisi pour rapprocher dans un seul document les informations de plusieurs cubes financiers du Groupe : la finance des restaurants compagnie, les frais généraux, la rentabilité immobilière du réseau de franchisés, la finance consolidée et la finance des restaurants mi-groupe et mi-franchisés. Les documents seront ensuite diffusés sur l’Intranet et chacun pourra, en fonction de ses besoins, prolonger son analyse, dans Excel.

macdo photo« L’atout de BristolReport est que chaque utilisateur peut créer de nouveaux indicateurs clés de performance (KPI) pour répondre à ses analyses et confronter les données de plusieurs cubes de différents domaines, » ajoute Josine Seramy, Chef de Projet Informatique chez McDonald’s France. « L’ancien outil utilisé par les contrôleurs de gestion ne le permettait pas ou alors, il fallait être très expérimenté. Nous avons gagné en fonctionnalités et en simplicité d’utilisation » ajoute-t-elle.

Plus complet, BristolReport permet de fournir une vue multidimensionnelle globale tous domaines confondus, qui sera disponible ultérieurement pour la Direction Générale.

Initialement destiné aux équipes financières, l’utilisation de BristolReport a été élargie au département Business Analysis Measurement pour analyser les ventes et les retombées des opérations marketing. Des rapports très complets seront bientôt fournis aux Chefs de Produit Marketing.

Les administrateurs ‘Paye’ utiliseront également BristolReport pour analyser la masse salariale et pourront ainsi affiner leurs analyses eux-mêmes, sans dépendre des services informatiques. Les données sensibles salariales resteront ainsi au service Paye, pour plus de confidentialité.

Au total, une centaine d’utilisateurs bénéficieront de licences BristolReport.

Formés en janvier 2008 les personnes du Business Analysis Measurement sont les premières à utiliser BristolReport. Les administrateurs Paye seront formés en avril 2008 et les contrôleurs de gestion et analystes financiers en mai 2008.