BiXAnalytics

BiXAnalytics est simple, car il complète Excel sur la base des mêmes standards

BiXAnalytics est l’outil de l’utilisateur final pour la conception et la diffusion des tableaux de bord d’entreprise sous Excel. Son utilisation est simple. Sa mise en œuvre, totalement guidée par assistants, met BiXAnalytics à la portée de tout utilisateur d’Excel. Toutes les fonctionnalités d’Excel sont disponibles et notre philosophie de développement consiste à ne jamais reproduire dans BiXAnalytics ce qui existe déjà dans Excel.

BiXAnalytics est simple pour l’utilisateur car il fonctionne comme Excel. Il est également simple pour  l’informaticien car il se déploie en client léger (Html) vers les « consommateurs » de documents.

BiXAnalytics donne de l’indépendance à ses utilisateurs

Avec BiXAnalytics, le Contrôleur de Gestion, le Financier, le Responsable des Ventes, le Chef de produit Marketing ou le Responsable des Ressources Humaines accède dans Excel à ses indicateurs clés et rajoute ses ratios, sous totaux, évolutions, index, pondérations,… mais aussi ses graphes et codages par exception.

La logique métier est gérée par l’utilisateur. Le ou les « Cubes » restent « purs », partageables par différents groupes d’utilisateurs de l’entreprise. Les temps de projet sont réduits, car seul le chargement des cubes à partir des tables de fait est nécessaire. Durant les phases habituelles d’analyse et de conception, il est superflu de s’occuper de la manière dont les données seront consommées, puisque ce qui sera demandé lundi aura déjà varié mardi …

BiXAnalytics préserve la productivité individuelle

La définition du tableau de bord BiXAnalytics (liens avec les indicateurs de l’entreprise, calculs locaux et formats) est sauvegardée. Le tableau de bord peut être ré-exécuté pour des sélections différentes de périodes, produits, entités, indicateurs… et selon le profil de l’utilisateur. Il est diffusé via le Web ou par messagerie.

Les opérations répétitives et dangereuses de copier-coller disparaissent.

BiXAnalytics est disponible en Français et en Anglais (toute traduction dans une autre langue se fait avec le kit de localisation gratuit).

Dans BiXAnalytics, le niveau élémentaire d’accès à l’information s’appelle l’Infoset. Un Infoset représente un ensemble de données venant d’un cube de données présent sur un serveur. Un Infoset peut se limiter à une seule donnée (exemple : Le réalisé du mois courant pour les indicateurs du compte d’exploitation).

Plusieurs Infosets peuvent être insérés dans la même feuille Excel et lié entre eux. (liens d’Infosets). Cette fonctionnalité innovante (BiXAnalytics a reçu le soutien de OSEO-ANVAR Ile-de-France) permet à un utilisateur de s’assurer automatiquement que l’ensemble de son document Excel est cohérent par rapport aux structures de ses données.

Cette fonctionnalité se base sur le partage des sélections sur les dimensions, ces sélections pouvant être statiques, dynamiques ou commandées par l’utilisateur lors de l’ouverture du document. Cette dernière possibilité permet d’ailleurs de diffuser des documents Excel à d’autres utilisateurs sans qu’ils aient besoin eux-mêmes de comprendre la genèse du document. (Il s’agit des utilisateurs « consommateurs » d’information).

BiXAnalytics fonctionne en complétant Excel de ses propres fonctionnalités. Les objets BiXAnalytics « vivent » à l’intérieur de la feuille Excel et l’utilisateur en contrôle la présentation. BiXAnalytics ne fait jamais appel à des simplifications du style cellules, lignes ou colonnes cachées (voir à de la syntaxe cachée…). Le simple fait de rendre une seule cellule non disponible à l’utilisateur pour le besoin de faire fonctionner le logiciel serait par définition équivalent à le priver d’autonomie et d’indépendance puisqu’il ne peut plus utiliser sa feuille de calcul librement.

En outre, BiXAnalytics préserve le contenu de la feuille Excel. Si l’utilisateur a saisi des informations dans certaines cellules, les objets BiXAnalytics ne les écraseront pas dans le cas où ils ont besoin de plus d’espace pour s’afficher : ils pousseront les données de l’utilisateur vers le bas ou vers la droite selon les cas.

(Par exemple, si selon le cas la liste de produits à afficher comporte 2 ou 200 produits, BiXAnalytics se charge de préserver la structure du document.)

Aucune des fonctionnalités natives d’Excel n’est masquée ou rendue invalide. Au contraire la règle que nous imposons à nos développeurs est de ne jamais refaire ou transformer une fonctionnalité native d’Excel, mais au contraire de l’exploiter au maximum !

Les commentaires sont fermés.