BiXAnalytics : l’alternative au Tableau Croisé Dynamique

Étant donné que le Tableau Croisé Dynamique d’Excel (TCD) peut se connecter aux cubes Analysis Services, et est essentiellement gratuit pour la plupart des entreprises, il est souvent l’outil client utilisé par défaut. Lorsque les besoins de l’entreprise sont très simples, la fonctionnalité peut suffire, mais même dans les versions plus récentes d’Office, le TCD manque cruellement de fonctions avancées et de la flexibilité d’un outil dédié comme BIXAnalytics.

Les tableaux croisés dynamiques connectés au cube ont un certain nombre de restrictions et de problèmes que BIX résout, et la différence se traduit par un gain de temps significatif, de meilleure performances et des capacités de requête et d’analyse incomparables.

Certaines grandes entreprises ont développé des extensions OLAP spécifiques afin de résoudre des problèmes ou des lacunes particulières des tableaux croisés dynamiques, au prix d’un véritable casse tête en terme de support et de maintenance. BIX répond aux frustrations des utilisateurs du tableau croisé dynamique à plusieurs niveaux et offre des solutions concrètes.

Nos clients en attestent et nous ont expliqué les principales raisons pour l’utilisation de BIX en remplacement ou en complément des tableaux croisés dynamiques :

Utilisation flexible et sécurisées des formules Excel

Les utilisateurs sont souvent frustrés par les limitations relatives à l’ajout de calculs OLAP aux données du tableaux croisés dynamiques . Lorsqu’il est connecté à des données externes, le bouton de champ calculé du tableau croisé dynamique est grisé. BIX permet aux utilisateurs d’ajouter des formules Excel standard dans des grilles connectées au cube (comme un tableau croisé dynamique sans les restrictions). Les utilisateurs peuvent simplement ajouter une nouvelle colonne ou ligne et taper n’importe quelle formule Excel, y compris une formule de type « =RechercheV() ». La formule devient alors dynamique et s’adapte au redimensionnement de la requête en lignes et en colonnes. Comme elle est gérée par BiX, elle ne peut plus être fausse ou obsolète !

Calculs orientés métier

Bien que les formules Excel offrent beaucoup de flexibilité et de puissance, elles sont limitées à la portée des cellules d’Excel. Les calculs BiX, automatiquement générés en language MDX, peuvent quant à eux exploiter n’importe quel ensemble de données du cube, sans avoir besoin de récupérer au préalable un jeu de données dans une feuille de Excel.
L’assistant de calcul BiX propose plusieurs modèles prêts à l’emploi permettant de définir facilement des calculs métier standards tels que les cumuls à date, moyennes mobiles, pourcentages d’évolution, contributions, classements,… Ces types de calculs sont tout simplement trop complexes pour être gérés en toute sécurité et de manière professionnelle à l’aide de formules Excel.
Contrairement aux formules Excel, qui doivent être recrées dans chaque feuille Excel, les calculs BiX, une fois définis, peuvent être enregistrés et réutilisés dans n’importe quelle autre feuille. Les utilisateurs disposent ainsi de leur propre bibliothèque de calculs et peuvent choisir de les partager avec d’autres.

Problèmes de performance

Les tableaux croisés dynamiques peuvent générer du MDX inefficace, conduisant à des requêtes lentes et à des utilisateurs frustrés. L’utilisation d’un «InfoSet» BIX en remplacement d’un tableau croisé dynamique donne, dans certains cas, des gains de performance considérables.
De plus, comme les calculs des tableaux croisés dynamiques sont résolus dans Excel, alors que ceux de BiX le sont sur le serveur, les problèmes de goulot d’étranglement du tableau croisé dynamique n’existent tout simplement pas avec BiX.

Capacités de reporting

Rapports sans maintenance

Alors que les tableaux croisés dynamiques ont été conçus pour fournir des fonctionnalités de navigation de données simples sur différents types de sources, les InfoSets de BiX ont été initialement conçus pour interroger les cubes et répondre à des besoins sophistiqués de création de rapports métier.
Pour réaliser leur reporting, les utilisateurs des tableaux croisés dynamiques doivent utiliser des feuilles de calcul distinctes afin de déporter et segmenter les différentes problématiques de calcul et les exigences de mise en forme. Une grande quantité de travail répétitif est alors nécessaire chaque fois qu’un rapport doit être actualisé ou modifié. Cela prend non seulement beaucoup de temps, mais conduit souvent à des erreurs de données.

Fonctionnalités de reporting puissantes et sécurisées

Les utilisateurs de BiX peuvent gérer les besoins complexes grâce aux concepts inhérents à BiX et à ses puissants outils. Ils n’ont pas besoin de s’appuyer sur des formules Excel fragiles pour gérer des besoins courants tels que des calculs métier complexes ou des requêtes non symétriques.
Ils peuvent s’appuyer sur la grande flexibilité qu’offre Excel en terme de formatage ou de gestion des libellés et laisser BiX gérer dynamiquement l’application de la mise en forme alors que les lignes ou les colonnes évoluent.

Rapports dynamiques

Les rapports conçus par les utilisateurs de BiX s’adaptent automatiquement, en quelques clics seulement, aux changements détectés dans les dimensions, notamment les périodes. Ces rapports peuvent ainsi récupèrer automatiquement les dernières périodes pertinentes et ajuster les lignes ou les colonnes en fonction des éléments ajoutés ou supprimés dans les structures des autres dimensions.
Contrairement aux tableaux croisés dynamiques, les «InfoSets» BiX n’écrasent pas le contnu des autres cellules Excel, mais «poussent» simplement tout ce qui se trouve à droite ou en dessous, en fonction des besoins.

Limitations avec les filtres en page

Les filtres en page d’Excel ont un certain nombre de limitations, comme par exemple des restrictions au niveau des boutons ou l’incapacité à afficher des éléments à partir de plus d’un niveau. Les utilisateurs de BiX peuvent facilement définir le contenu de chaque filtre, décider quels sont ceux qui doivent être affichés ou masqués et gérer librement leur mise en forme.

Les commentaires sont fermés.