BiX Analytics 8.1 relie le multidimensionnel et le relationnel

Après la version 8 de BiX Analytics, qui proposait déjà la connexion aux sources de données relationnelles, la sortie de la version 8.1 change la donne pour les clients de BiX Software.

Exploiter et mettre en cohérence des données issues de sources multiples et variées, est l’un des défis quotidiens de l’utilisateur métier. Face à l’absence de logiciel adapté ou, au contraire, à la multiplicité des outils devant être maîtrisés, ce travail est le plus souvent réalisé à l’aide de formules ou de macros, au sein de l’environnement de référence du quotidien : Microsoft Excel.

Grâce à BiX Analytics 8.1, les utilisateurs peuvent désormais, au sein même de leur environnement de prédilection, créer et gérer facilement des analyses et des tableaux de bord qui mélangent des données de différents types, à l’aide d’outils jusque-là réservés à des spécialistes.

Les nouveaux assistants graphiques de BiX Analytics 8.1 masquent la complexité technique, afin de laisser l’utilisateur se concentrer sur la gestion des règles d’extraction, de filtrages et de calculs. Ainsi, par de simples « glisser/déposer », l’utilisateur sélectionne les colonnes parmi diverses tables et laissent les liaisons se créer automatiquement. La mise en cohérence des données est transparente et garantie par les capacités intégrées de synchronisation des requêtes : les formules complexes, les erreurs de formules ou les problèmes de données non à jour deviennent de l’histoire ancienne !

Fidèle à la démarche de BiX Software, qui vise avant toute chose, à comprendre le besoin des utilisateurs par une vraie proximité au niveau du terrain, les aspirations et les contraintes métier ont été prises en compte dès la phase de conception et tout au long du cycle de développement.
Grace à l’implication de plusieurs clients, comme SeLoger, EOL ou la Caisse d’Epargne, l’architecture, les choix technique et l’interface utilisateur ont ainsi pu être adaptés en continu, afin de coller aux besoins réels.

Au-delà de la capacité à construire facilement des requêtes relationnelles complexes, certaines caractéristiques offrent un confort particulièrement appréciable pour l’utilisateur.  On peut ainsi noter la prise en charge automatique des liens entre les tables, la gestion d’une bibliothèque personnelle, la génération instantanée de filtres standards ou l’importante galerie de filtres personnalisés qui rendent l’utilisation totalement intuitive pour l’utilisateur final.

Le nouvel objet « InfoQuery », utilisé pour la restitution des requêtes sur les sources de données « à plat », bénéficie bien sûr des mêmes capacités que l’objet « InfoSet » bien connu des utilisateurs.  Parmi celles-ci, on peut en souligner certaines, particulièrement appréciées, comme la prise en charge complète des formules Excel, du formatage ou des libellés, et ce même quand le tableau change de taille.

Les commentaires sont fermés.